Accéder au contenu principal

La leçon du mal

 Un thriller japonais ça faisait looongtemps. Je pense qu'à part "Le dévouement du suspect X" et "Un café maison" de Keigo Higashino, il s'agit seulement du troisième thriller japonais que je lis. Remarqué à la Fnac en décembre, je me suis dit qu'il avait l'air bien et que ce serait cool qu'on l'aie à la librairie. A peine deux semaines plus tard, une invasion de ce roman-ci arriva et j'ai pu l'emprunter. C'est une lecture bien sombre, que j'enchaîne avec un autre sombre roman coréen, histoire vraie, les deux de suite, ça fait un peu beaucoup pour mon petit cœur. 

Bref, je lirai quelque chose de plus léger après. Ce roman de plus de 600 pages nous plonge dans un lycée privé. Les élèves y sont jugés assez difficiles, même si ce n'est pas le même "difficile" que ce qu'on pourrait avoir en France. En effet, au Japon les meilleurs élèves se retrouvent dans des écoles publiques, car gratuites, donc plus sélectives. On va suivre Seiji Hasumi, un charismatique prof d'anglais, aimé et adulé de la plupart de ses élèves et du lycée. Professeur principal de la classe de 1ère 4, il mène ses cours de façon dynamique pour capter l'attention de ses élèves. 

Cependant au fur et à mesure du récit, le lecteur découvre la personnalité malsaine de ce professeur, entre ses pensées, ses actes bizarres et morbides, les évènements anormaux qui se déroulent dans l'établissement. Le lycée devient alors théâtre de toutes ces bizarreries profondément malsaines. Hasumi est un référent et une épaule réconfortante pour ses élèves qui se confient à lui, comme le fait que l'une d'entre elles se fait abuser par le prof de sport. Tandis que le second prof de sport est violent avec ses élèves... Un professeur d'art a des activités anormales avec un élève, l'infirmière aussi, le prof de physique est un génial complètement perché, un prof de maths est dépressif, le proviseur trempe dans une affaire pas nette, et notre Hasumi un psychopathe. Bref, énorme ambiance. Les élèves ne sont pas en reste, car certains trichent, d'autres fricotent avec les professeurs... Un jour, certains décident de tricher à un contrôle, Hasumi l'apprend et avec l'aide du professeur de physique, ils mettent en place un brouilleur d'ondes, afin d'empêcher les élèves de tricher. Activité illégale soutenue par le proviseur. Il va aussi se mettre en quête de virer un de ses élèves en créant de toute pièce des éléments contre lui. Bien que notre héros soit un psychopathe, il va se mettre en tête de stopper la relation abusive entre le prof de sport Mr Shibahara. Cependant ce qu'il va faire avec l'élève ensuite est loin d'être l'idée d'un esprit sain.. Malgré la confiance des élèves et la sympathie qu'il dégage, certains se méfient et le trouvent trop lisse. Ils sont persuadés que leur prof cache quelque chose... C'est d'ailleurs ces élèves-ci que l'on va retrouver pas mal tout au long du roman. 

On suit Hasumi en dehors du lycée, chez lui, où il crée un système afin de tuer les volatiles qui le réveillent chaque matin, ainsi que calmer le chien du voisin bien trop bruyant. Il va aussi s'occuper du père de l'une de ses élèves qui lui porte sur le système. On apprend de plus en plus à connaître son esprit malsain, et découvrir tout ce qu'il va mettre en place... Je ne vais pas vous en dire trop, car ce serait gâcher la lecture de ce thriller un peu psychologique franchement haletant que j'ai adoré, bien qu'il ait été difficile. Les deux-cents pages de la fin se déroulent sur une heure de temps, décrivant absolument tous les détails d'une situation tragique en huis-clos dans le lycée. 



"La leçon du mal" de Yûsuku Kishi, 10.10€


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La soeur disparue

 Quel plaisir de partager avec vous l'avant dernier tome de la saga des "Sept soeurs" de Lucinda Riley! Je dis l'avant dernier car normalement un huitième est prévu concernant l'histoire de Pa Salt, aka Atlas, le père des sœurs. J'espère juste que l'auteur a eu le temps de l'écrire avant de s'éteindre l'année dernière... Chose que j'ai d'ailleurs apprise en commençant le roman, ça m'a vraiment rendue triste.  Si vous n'avez jamais entendu parler de la saga des Sept soeurs de l'auteur irlandaise Lucinda Riley, je vous invite à lire mes articles précédents sur les six précédents romans, car il s'agit d'une saga, ils se suivent donc. Le pitch rapidement, un vieil homme de plus de quatre-vingts-ans a adopté six filles, issues de ses voyages qu'il élève à Genève en Suisse dans une magnifique maison. Les six sœurs sont élevées également par Marina, appelée Ma, leur gouvernante/nounou française qui les considère comme

10 romans qui se déroulent à New-York

J'ai eu l'idée de vous parler de romans que j'ai beaucoup aimés, se déroulant dans ma ville de coeur. J'ai réfléchi, certains titres me sont venus rapidement, j'ai dû fouiller dans ma bibliothèque pour en dénicher d'autres, et taper le mot-clé "New-York" sur mon blog afin de trouver les autres. Elle sert bien cette barre de recherche en haut à droite du blog. N'hésitez pas à vous en servir. Chaque article est libellé et vous pouvez tout retrouver facilement. Du coup, j'en ai fait une vidéo , puis je me suis dit que je pouvais en faire une sorte d'article. Je ne vais pas écrire des tartines, mais j'avais envie de vous présenter un peu à l'écrit ces 10 romans que j'ai beaucoup aimés dont l'histoire se passe dans la Grosse Pomme.  Je les ai réunis par thèmes principaux, en ayant trouvés quatre. J'ai fait quasiment un article pour chaque livre dont je vous parle. A chaque fois je mettrai un lien vers l'article en

L'institut

 Longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King, et je suis ravie de pouvoir vous parler dans cet article de "L'institut". J'avais ce livre avec moi depuis avant l'été, et j'avais hâte de le lire. Je l'ai amené avec moi pour la Corée, sachant qu'il me serait bien utile ici durant cette année. Je l'ai lu en un peu plus de trois semaines je dirai, ce qui est relativement honorable, sachant que pour les autres livres lus durant mon séjour ici, j'ai été bien plus lente. Il faut dire que ce roman m'a tout de suite entraînée dedans, j'avais donc très envie à chaque fois d'en savoir plus. Je le lisais principalement chez moi, ayant un autre roman que j'amenais avec moi dans les transports, dont je vous parlerai très bientôt, car au moment où je rédige cet article, je l'ai quasiment terminé. Hourra! Du contenu pour le blog ici, et pour ma chaîne Youtube bientôt.  Dans ce roman au titre plutôt évocateur et direct, on suit Luke E