Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Nos jours heureux

 J'ai mis quasiment dix jours à lire ce roman coréen acheté lors de mon dernier séjour à Paris fin juin, et j'avais hâte de vous en parler. J'ai mis un petit moment à bien comprendre le récit, comme il est divisé en chapitres, classique, mais aussi avec des passages avant chaque chapitre, d'extraits de "cahier bleu", numérotés. Je pensais que ces extraits faisaient référence au passé de notre héroïne, Yuyeong, trente ans mais en fait non. Bref, parlons plutôt du pitch! On suit donc Yujeong, sud-coréenne de 30 ans, dont la famille aisée est très éloignée d'elle. Elle a deux grands frères, mariés à des femmes bien, de bonne réputation, chose importante au pays du matin calme. Yujeong est prof, fait figure d'outsider, car tout le monde pense et elle incluse qu'elle n'est pas crédible dans ce rôle. Elle est plutôt dépressive, et a du mal à être heureuse. Sa mère a un cancer du sein, est très malade et vieille et se fait plaindre, tandis que Yujeong

Derniers articles

Le musée du silence

Les derniers jours de nos pères

La commode aux tiroirs de couleurs

Une affaire personnelle

Le ruban

Le cerf-volant

Labyrinthes

1991

Noir sur blanc

Le principe de Pauline