Accéder au contenu principal

Tant que le café est encore chaud

 Un tout petit roman cette fois-ci, avec le fameux "Tant que le café est encore chaud" de Toshikazu Kawaguchi qui a écrit également deux livres qui sont la suite de celui-ci. Un autre est une bonne idée, mais pousser l'idée jusqu'au bout du bout avec trois livres sur le même sujet... Bon... Certes l'idée est bonne et accrocheuse, et on a envie d'en savoir plus. 

Dans une petite ruelle de Tokyo se trouve le tout petit café en sous-sol, Funiculi Funicula, autour duquel pas mal de légendes tournent. L'établissement serait en effet doté d'étranges pouvoirs. Y déguster un bon café chaud pourrait vous faire voyager dans le temps, et vous permettre de revivre une scène en particulier. Le roman est divisé en quatre chapitres, focalisé sur quatre situations de personnes souhaitant remonter le temps. Le premier chapitre est concentré sur un couple d'amoureux. Fumiko se rend au café, souhaitant changer la scène de rupture entre elle et son copain ayant décidé de partir pour son travail aux Etats-Unis. Elle souhaite juste réagir différemment lors de cette annonce et proposer quelque chose à l'homme qu'elle aime. Elle se rend donc au fameux café à l'ambiance si particulière et apprend qu'en s'asseyant à une certaine place, quasiment tout le temps occupée par une femme portant une robe blanche qui ne quitte sa place que pour se rendre aux toilettes, elle pourra remonter le temps. Cette femme est en fait un fantôme qui n'est pas revenue dans le présent à temps, et est bloquée pour toujours au café. Cependant, Fumiko doit attendre que la place se libère et ne pas la prendre de force. Elle pourra retourner dans le passé, mais devra vite boire son café avant qu'il ne refroidisse. Sinon elle deviendra à son tour un fantôme. Plus le fait que rien ne changera sur l'espace temps du présent. Fumiko est désarçonnée mais accepte néanmoins. Elle réagira différemment face à l'annonce soudaine de son amoureux de son départ pour les USA. Elle fera en sorte qu'ils se retrouvent dans le futur. 

Le second chapitre est consacré à un couple, Mr Fusagi et Mme Kôtake. L'époux est atteint d'Alzheimer et ne se souvient pas que Mme Kôtake est son épouse. Celle-ci décide donc de remonter le temps pour communiquer mieux avec lui, suite à une lettre que son mari lui a fait parvenir, qu'elle découvre au moment où elle souhaite revenir dans le passé. Une belle histoire sur un couple de longue date dont l'un est frappé par la maladie qui lui fait oublier jusqu'à sa femme. 

Le troisième chapitre concerne deux sœurs, la plus âgée tient un bar non loin du Funiculi Funicula. Sa jeune sœur de laquelle elle n'est guère proche suite à son départ de la maison familiale dans laquelle elle n'est pas retournée depuis des années, est en effet tout récemment décédée. Mlle Hirai décide de revenir avant la mort de sa jeune sœur Kumi. Mlle Hirai ayant en effet refusé de reprendre l'auberge familiale, Kumi, n'a eu guère le choix que de se sacrifier pour la famille. Elle n'en a jamais voulu à sa grande sœur mais Mlle Hirai se sent mal par rapport à ça. En se rendant dans le passé avant que Kumi ne meure subitement, Mlle Hirai la remercie et lui dit qu'elle va se rendre dans la maison familiale et libérer Kumi de ses obligations filiales. Une belle scène. 

Quant au dernier chapitre, en plus de retrouver les autres protagonistes des chapitres précédents ainsi que les patrons du café et la serveuse Kazu, on se concentre sur le couple de patrons, Kei et Nagare. En couple depuis longtemps, Kei est enceinte. Cependant sa santé est fragile et vraiment pas bonne, et porter cet enfant est dangereux pour sa santé et sa survie. Toutefois, Kei ne va pas choisir de revenir dans le passé mais d'aller dans le futur et de voir son enfant, s'il venait à naître. Une scène très émouvante qui change du reste du récit, puisque cette fois-ci on se retrouve quinze ans dans le futur et cela concerne une grossesse à risque et un humain pas encore né. 

Une belle lecture emplie de magie et d'éléments propres aux romans japonais, qui les rend si uniques, que j'ai cependant mis quelques jours à lire, très fatiguée et n'ayant pas forcément la motivation de lire, mais pour autant j'ai bien aimé. Je pense lire le suivant par envie, mais j'avoue que le tout dernier est peut être un peu de trop...



"Tant que le café est encore chaud" de Toshikazu Kawaguchi, 7.40€

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La soeur disparue

 Quel plaisir de partager avec vous l'avant dernier tome de la saga des "Sept soeurs" de Lucinda Riley! Je dis l'avant dernier car normalement un huitième est prévu concernant l'histoire de Pa Salt, aka Atlas, le père des sœurs. J'espère juste que l'auteur a eu le temps de l'écrire avant de s'éteindre l'année dernière... Chose que j'ai d'ailleurs apprise en commençant le roman, ça m'a vraiment rendue triste.  Si vous n'avez jamais entendu parler de la saga des Sept soeurs de l'auteur irlandaise Lucinda Riley, je vous invite à lire mes articles précédents sur les six précédents romans, car il s'agit d'une saga, ils se suivent donc. Le pitch rapidement, un vieil homme de plus de quatre-vingts-ans a adopté six filles, issues de ses voyages qu'il élève à Genève en Suisse dans une magnifique maison. Les six sœurs sont élevées également par Marina, appelée Ma, leur gouvernante/nounou française qui les considère comme

10 romans qui se déroulent à New-York

J'ai eu l'idée de vous parler de romans que j'ai beaucoup aimés, se déroulant dans ma ville de coeur. J'ai réfléchi, certains titres me sont venus rapidement, j'ai dû fouiller dans ma bibliothèque pour en dénicher d'autres, et taper le mot-clé "New-York" sur mon blog afin de trouver les autres. Elle sert bien cette barre de recherche en haut à droite du blog. N'hésitez pas à vous en servir. Chaque article est libellé et vous pouvez tout retrouver facilement. Du coup, j'en ai fait une vidéo , puis je me suis dit que je pouvais en faire une sorte d'article. Je ne vais pas écrire des tartines, mais j'avais envie de vous présenter un peu à l'écrit ces 10 romans que j'ai beaucoup aimés dont l'histoire se passe dans la Grosse Pomme.  Je les ai réunis par thèmes principaux, en ayant trouvés quatre. J'ai fait quasiment un article pour chaque livre dont je vous parle. A chaque fois je mettrai un lien vers l'article en

L'institut

 Longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King, et je suis ravie de pouvoir vous parler dans cet article de "L'institut". J'avais ce livre avec moi depuis avant l'été, et j'avais hâte de le lire. Je l'ai amené avec moi pour la Corée, sachant qu'il me serait bien utile ici durant cette année. Je l'ai lu en un peu plus de trois semaines je dirai, ce qui est relativement honorable, sachant que pour les autres livres lus durant mon séjour ici, j'ai été bien plus lente. Il faut dire que ce roman m'a tout de suite entraînée dedans, j'avais donc très envie à chaque fois d'en savoir plus. Je le lisais principalement chez moi, ayant un autre roman que j'amenais avec moi dans les transports, dont je vous parlerai très bientôt, car au moment où je rédige cet article, je l'ai quasiment terminé. Hourra! Du contenu pour le blog ici, et pour ma chaîne Youtube bientôt.  Dans ce roman au titre plutôt évocateur et direct, on suit Luke E