Accéder au contenu principal

N'oublier jamais

 On se retrouve avec un roman de Michel Bussi ça faisait longtemps! Je les ai quasiment tous lus sauf un ou deux, et j'ai été très contente lorsque ma mère m'a prêté celui-ci. C'était l'occasion. Michel Bussi est un auteur très vendu en France pour ses polars, les adorant littéralement. Ils nous transportent toujours, avec des plot twist des plus inattendus. Dans ce roman on suit donc Jamal Salaoui, travaillant au sein d'une institution psychiatrique pour jeunes, se rendant quelques jours à Yport au nord du Havre, ayant gagné une semaine tout compris dans un hôtel. Il se dit que c'est l'occasion de passer quelques jours de repos pour peu cher et de pouvoir faire ce qu'il aime le plus, courir. En effet, bien qu'ayant qu'une seule jambe et devant marcher avec une prothèse, Jamal est très sportif. Alors qu'il court sur la plus haute falaise d'Europe, Jamal remarque une écharpe rouge accrochée à la barrière, il la prend, ne sachant pas à qui elle appartient et ce qu'elle fait là et continue sa route. Il tombe sur une belle jeune femme qui l'envoute de par sa beauté, habillée de haillons, se tenant très proche du précipice. Elle lui dit de partir. Jamal tente de l'arrêter, se doutant de l'issue. Il lui jette l'écharpe pour la tirer vers lui mais la jeune femme en décide autrement et saute. Pour Jamal c'est le choc évidemment. Il se rend sur la plage où la jeune femme est tombée, et arrivent deux personnes, Atarax et Denise témoins de la scène, ayant vu la jeune fille tomber, mais pas ce qu'il s'est passé avant cela. 

Les gendarmes sont dépêchés sur place, dont le capitaine Piroz. Les témoins sont interrogés surtout Jamal. Tous doivent se rendre au commissariat pour faire leur déposition. Jamal sent qu'il est un peu accusé et doit retourner au commissariat le lendemain. Là-bas, il fait la connaissance d'une jeune femme attendant pour être interrogée, lui disant qu'elle est chercheuse, et qu'elle a besoin d'une autorisation afin de ramasser des cailloux sur la plage. En retournant à son hôtel, Jamal découvre une enveloppe contenant des informations sur deux anciennes affaires, similaires à celle qu'il vient de vivre concernant la jeune femme. Morgane Avril et Myrtille Camus toutes deux mortes de la même façon durant l'année 2004, dix ans auparavant. Semblant avoir le même âge que la victime. Jamal découvre tous les détails au fur et à mesure, allant recevoir plusieurs lettres similaires. Il n'en revient pas. Il commence à faire la liste des similitudes entre les morts de la jeune fille à laquelle il vient d'assister et Morgane Avril et celles-ci sont nombreuses. Il retourne au commissariat après être parti de force, étant cette fois-ci bien accusé du meurtre. Il n'en revient pas. Il a tout fait pour sauver la jeune femme qui s'est jetée dans le vide et il est accusé de l'avoir tuée!

Faisant appel à Mona, la jeune femme qu'il avait croisée au commissariat, il lui explique la situation et elle va lui venir en aide. Elle lui donne les clés d'une village inhabitée, en attendant que Jamal trouve des idées pour s'en sortir. Le but étant qu'il en découvre plus sur cette affaire pour s'en sortir. Il va même aller se rendre chez la mère de Morgane Camus morte de la même façon, afin de tenter d'en savoir plus, tout comme chez Atarax et Denise les deux témoins. En arrivant il découvre les deux maisons complètement vides. Mais que s'est-il passé? Aurait-il rêvé les témoins? Il tente par tous les moyens de convaincre Mona de son innocence, de ce traquenard. Celle-ci accepte de le croire mais lui fait jurer de se rendre le lendemain, s'il n'a trouvé aucune preuve. Son cerveau va se mettre sérieusement à douter, se demandant même s'il n'est pas coupable des deux meurtres de 2004, qu'il aurait complètement oubliés. Et si quelqu'un tentait de le piéger? La date de prescription des deux meurtres se rapprochant dangereusement...

Je ne vais pas vous en dire plus, le livre contenant tout un tas de détails sur les trois affaires, passé et présent se mélangeant, la famille des victimes faisant surface afin de venger la mort de leurs proches. Une histoire pas forcément très compliquée à suivre mais avec pas mal d'informations faisant surface. 



"N'oublier jamais" de Michel Bussi, 9.20€

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La soeur disparue

 Quel plaisir de partager avec vous l'avant dernier tome de la saga des "Sept soeurs" de Lucinda Riley! Je dis l'avant dernier car normalement un huitième est prévu concernant l'histoire de Pa Salt, aka Atlas, le père des sœurs. J'espère juste que l'auteur a eu le temps de l'écrire avant de s'éteindre l'année dernière... Chose que j'ai d'ailleurs apprise en commençant le roman, ça m'a vraiment rendue triste.  Si vous n'avez jamais entendu parler de la saga des Sept soeurs de l'auteur irlandaise Lucinda Riley, je vous invite à lire mes articles précédents sur les six précédents romans, car il s'agit d'une saga, ils se suivent donc. Le pitch rapidement, un vieil homme de plus de quatre-vingts-ans a adopté six filles, issues de ses voyages qu'il élève à Genève en Suisse dans une magnifique maison. Les six sœurs sont élevées également par Marina, appelée Ma, leur gouvernante/nounou française qui les considère comme

10 romans qui se déroulent à New-York

J'ai eu l'idée de vous parler de romans que j'ai beaucoup aimés, se déroulant dans ma ville de coeur. J'ai réfléchi, certains titres me sont venus rapidement, j'ai dû fouiller dans ma bibliothèque pour en dénicher d'autres, et taper le mot-clé "New-York" sur mon blog afin de trouver les autres. Elle sert bien cette barre de recherche en haut à droite du blog. N'hésitez pas à vous en servir. Chaque article est libellé et vous pouvez tout retrouver facilement. Du coup, j'en ai fait une vidéo , puis je me suis dit que je pouvais en faire une sorte d'article. Je ne vais pas écrire des tartines, mais j'avais envie de vous présenter un peu à l'écrit ces 10 romans que j'ai beaucoup aimés dont l'histoire se passe dans la Grosse Pomme.  Je les ai réunis par thèmes principaux, en ayant trouvés quatre. J'ai fait quasiment un article pour chaque livre dont je vous parle. A chaque fois je mettrai un lien vers l'article en

L'institut

 Longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King, et je suis ravie de pouvoir vous parler dans cet article de "L'institut". J'avais ce livre avec moi depuis avant l'été, et j'avais hâte de le lire. Je l'ai amené avec moi pour la Corée, sachant qu'il me serait bien utile ici durant cette année. Je l'ai lu en un peu plus de trois semaines je dirai, ce qui est relativement honorable, sachant que pour les autres livres lus durant mon séjour ici, j'ai été bien plus lente. Il faut dire que ce roman m'a tout de suite entraînée dedans, j'avais donc très envie à chaque fois d'en savoir plus. Je le lisais principalement chez moi, ayant un autre roman que j'amenais avec moi dans les transports, dont je vous parlerai très bientôt, car au moment où je rédige cet article, je l'ai quasiment terminé. Hourra! Du contenu pour le blog ici, et pour ma chaîne Youtube bientôt.  Dans ce roman au titre plutôt évocateur et direct, on suit Luke E