Accéder au contenu principal

Naturally Tan

Après avoir fortement galéré et était déçue avec les livres que j'ai lus début octobre, enfin l'un d'entre eux m'a fait passer un excellent moment et a remonté le niveau. Je vous le présentais dans mes "Nouveautés lecture", j'ai acheté l'autobiographie de Tan France sur Amazon UK pendant les vacances. Je vous disais que je n'étais pas fan d'Amazon et que je commande rarement chez eux, mais là c'était la solution de facilité, l'ouvrage n'était pas très cher, et depuis sa sortie je souhaitais le lire.
Et il n'existe toujours pas en français.

Certains d'entre vous vont me demander, mais qui est Tan France? Certaines de mes copines me l'ont déjà demandé sur instagram, lorsque j'ai posté un truc de dingue. J'avais partagé une phrase drôle de son livre sur mon compte instagram de lecture, et Tan l'a vue! Mais pas mal de monde ignorait qui il était... Il s'agit de l'expert mode de la série Netflix, Queer Eye.

Je connais le show depuis sa sortie en 2017, reboot du show initial "Queer Eye for the straight guy", j'avais beaucoup aimé, les cinq experts tous très différents les uns des autres, mais partageant une chose. Enfin deux. Leur expertise dans un domaine bien précis, et le fait qu'ils soient tous gays. 
C'est une série qui amène à la tolérance, au respect, aux rires et aux larmes puisque les cinq hommes sont là pour aider une personne à chaque épisode à le faire se sentir mieux. Que ce soit dans son aspect physique incluant les cheveux et les vêtements, que chez lui avec la décoration et la nourriture que dans son psychique. Je suis une fan inconditionnelle du show après l'avoir lâché toute l'année 2018 pour une raison inconnue, et j'attends actuellement avec impatience les épisodes spécial Japon, et la saison 5!! Les saisons sont assez rapprochées entre elles, assez courtes, huit épisodes par saison, mais qu'est ce que j'aime ces hommes!!

Bref. Pour les séries, vous pouvez retrouver le sujet sur ma chaîne Youtube
Du coup. "Naturally Tan" de Tan France raconte sa vie. De son enfance en Angleterre jusqu'à son installation dans l'Utah avec son mari Rob depuis 10 ans, sans oublier son adolescence faite d'enchaînements de petits boulots qu'il lâchait tout le temps, jusqu'à Queer Eye bien sûr, l'homme d'origine pakistanaise nous parle de lui. 
C'est un de mes préférés de la série, le seul anglais, et je suis trop fan de son accent. Sans parler de son physique, de son look... 
Dans ce livre composé d'une multitude de chapitres plus ou moins longs, Tan nous parle de pleins de sujets différents. Comment il a vécu le racisme à cause de sa couleur de peau, puis une sorte d'homophobie, comment il a du cacher sa féminité, car non les hommes ne se tiennent pas comme ça, non les hommes ne marchent pas comme ça...
Ils nous donne son point de vue sur certains pièces mode, comme le jean, un basique pour lui, et surtout grâce auquel où il en est aujourd'hui. Son grand-père avait en effet une usine spécialisée dans le denim, ce qui a initié la passion de Tan pour la mode, sans même s'en rendre compte.
Il raconte son adolescence, toujours à 100 à l'heure durant laquelle l'adolescent souhaitait tout essayer. Il lâchait un boulot pour en commencer un autre, a monté trois entreprises avant d'accepter la proposition de Netflix afin de tenter le casting Queer Eye alors qu'il souhaitait prendre sa retraite.
Sa vie à l'autre bout du monde toujours entre deux avions lorsqu'il ne tourne pas, cette solitude dans les chambres d'hôtel du monde entier, ces interviews durant des heures qui n'en finissent jamais.

Il nous parle des différences entre Grande-Bretagne et Etats-Unis, de ce perpétuel racisme dont il fait les frais en arrivant sur le sol américain à chaque fois, de sa nouvelle notoriété, souhaitant le plus possible rester chez lui dans sa routine avec son mari.
Bien sûr il nous parle de mode, de ses préférences, de son style, de ses co-mates Queer Eye et d'anecdotes particulièrement drôles les concernant. Et du fameux French tuck! Le fait de rentrer uniquement le devant de sa chemise dans son pantalon.
Malgré son caractère introverti et calme il l'admet, il a su s'intégrer parfaitement au casting parmi quelques personnalités hauteurs en couleurs (notamment Jonathan).

Avis: Une lecture très enrichissante, feel-good, positive, qui m'a fait beaucoup de bien. J'ai pu en apprendre plus sur lui, et j'en étais ravie. J'ai adoré en savoir plus sur le show, de la façon dont il se passait, je n'imaginais pas que le casting avait été aussi difficile, ni que la presse puisse être aussi intense. La série a reçu plusieurs Emmy awards l'année dernière, entièrement mérités à mon sens, étant bien plus qu'un "makeover" ou relooking, mais une vraie leçon de vie à chaque fois.
J'ai tellement aimé en apprendre plus sur lui que j'ai commandé l'autobiographie de Karamo Brown, l’expert culturel ou psychologique je dirai. Je vous en reparle par ici bientôt!


"Naturally Tan" de Tan France, 12£

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La soeur disparue

 Quel plaisir de partager avec vous l'avant dernier tome de la saga des "Sept soeurs" de Lucinda Riley! Je dis l'avant dernier car normalement un huitième est prévu concernant l'histoire de Pa Salt, aka Atlas, le père des sœurs. J'espère juste que l'auteur a eu le temps de l'écrire avant de s'éteindre l'année dernière... Chose que j'ai d'ailleurs apprise en commençant le roman, ça m'a vraiment rendue triste.  Si vous n'avez jamais entendu parler de la saga des Sept soeurs de l'auteur irlandaise Lucinda Riley, je vous invite à lire mes articles précédents sur les six précédents romans, car il s'agit d'une saga, ils se suivent donc. Le pitch rapidement, un vieil homme de plus de quatre-vingts-ans a adopté six filles, issues de ses voyages qu'il élève à Genève en Suisse dans une magnifique maison. Les six sœurs sont élevées également par Marina, appelée Ma, leur gouvernante/nounou française qui les considère comme

10 romans qui se déroulent à New-York

J'ai eu l'idée de vous parler de romans que j'ai beaucoup aimés, se déroulant dans ma ville de coeur. J'ai réfléchi, certains titres me sont venus rapidement, j'ai dû fouiller dans ma bibliothèque pour en dénicher d'autres, et taper le mot-clé "New-York" sur mon blog afin de trouver les autres. Elle sert bien cette barre de recherche en haut à droite du blog. N'hésitez pas à vous en servir. Chaque article est libellé et vous pouvez tout retrouver facilement. Du coup, j'en ai fait une vidéo , puis je me suis dit que je pouvais en faire une sorte d'article. Je ne vais pas écrire des tartines, mais j'avais envie de vous présenter un peu à l'écrit ces 10 romans que j'ai beaucoup aimés dont l'histoire se passe dans la Grosse Pomme.  Je les ai réunis par thèmes principaux, en ayant trouvés quatre. J'ai fait quasiment un article pour chaque livre dont je vous parle. A chaque fois je mettrai un lien vers l'article en

L'institut

 Longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King, et je suis ravie de pouvoir vous parler dans cet article de "L'institut". J'avais ce livre avec moi depuis avant l'été, et j'avais hâte de le lire. Je l'ai amené avec moi pour la Corée, sachant qu'il me serait bien utile ici durant cette année. Je l'ai lu en un peu plus de trois semaines je dirai, ce qui est relativement honorable, sachant que pour les autres livres lus durant mon séjour ici, j'ai été bien plus lente. Il faut dire que ce roman m'a tout de suite entraînée dedans, j'avais donc très envie à chaque fois d'en savoir plus. Je le lisais principalement chez moi, ayant un autre roman que j'amenais avec moi dans les transports, dont je vous parlerai très bientôt, car au moment où je rédige cet article, je l'ai quasiment terminé. Hourra! Du contenu pour le blog ici, et pour ma chaîne Youtube bientôt.  Dans ce roman au titre plutôt évocateur et direct, on suit Luke E