En un monde parfait

Je vous parlais récemment de Laura Kasischke avec ce livre-ci, et dernièrement dans mes nouveautés. Je me suis empressée de lire celui-ci et je n'ai pas été déçue. On y retrouve toujours cette ambiance assez lourde et tragique que j'aime tant dans les livres de l'auteur. "En un monde parfait" brise encore l'Amérique parfaite, et je l'ai adoré. 
On va donc suivre Jiselle, une trentenaire toujours célibataire, hôtesse de l'air. A cause de son métier, elle n'est jamais vraiment chez elle, et n'a pas vraiment de maison ni de repères. Sa vie lui convient bien, mais un jour où un beau pilote lui demande sa main, elle saute sur l'occasion. Enfin temps pour elle de connaître une autre vie, plus tranquille, ayant un vrai chez elle. Malheureusement tout ne se passe pas aussi bien, vu que son mari Mark, va passer le plus clair de son temps atour du globe, ne rentrant que rarement. En plus de cela, il a trois enfants, Camille, Sarah et Sam, que Jiselle va se retrouver à élever. Leur mère Joy est morte il y a des années lorsque les enfants étaient petits. Jiselle va donc devenir leur mère de substitution et leur unique pilier puisque leur père n'est pas présent. 
La nouvelle vie de Jiselle va s'avérer être différente de ce à quoi elle s'attendait. Malgré les mises en garde de sa mère, elle ne va pas vraiment avoir le choix, et continue de s'occuper patiemment de ses beaux-enfants. Sarah, la cadette va avoir beaucoup de mal à apprécier sa belle-mère, et va lui en faire voir de toutes les couleurs. L'aînée est difficile à cerner, quant à Sam, il est adorable. Comme si cela n'était pas suffisamment difficile pour elle, une épidémie s'abat sur les Etats-Unis, et son mari va se retrouver bloqué à l'autre bout du monde pendant des mois... La nourriture est difficile à trouver, l'essence manque, la vie ne va plus être la même. 
Le quotidien de notre nouveau foyer, va devoir s'adapter. 

Avis: Un roman passionnant dans lequel notre héroïne devient une véritable force de la nature, afin de pallier le manque des enfants envers leur père. Un véritable portrait à tendance dystopique des Etats-Unis absolument géniallissime.


"En un monde parfait" de Laura Kasischke, 7.30€

Commentaires

Articles les plus consultés