Nouveaux achats $10 bis

Je vous avais dit dans mon précédent "Nouveaux achats" que j'avais acheté pleins de livres mais que je ne voulais pas tous vous les présenter en même temps ( trop trop trop, il ne faux pas exagérer c'est mieux en deux fois). Pour le coup, sur cette série-ci, les quatre sont des thriller. Je refais une grosse fixette sur ce genre. Avant, quand je me rendais en librairie, je regardais les nouveautés étalées sur les tables dans le genre un peu tout, mais depuis quelques mois plus rien ne me tente dans ce genre-là. Alors que dans les thriller... Il faut avouer que ce genre d'histoires est quand même bien plus haletante et mystérieuse que le reste. Vous reconnaitrez encore deux livres de Peter James. On ne se refait pas... Depuis que j'ai découvert cet incroyable auteur, avec "Des enfants trop parfaits", n'hésitez pas d'ailleurs à aller lire mon article sur ce livre, c'est un des meilleurs livres que j'ai lus. Depuis, j'en ai lu un autre, mettant en scène le commissaire Roy Grace, personnage principal que l'on retrouve dans plusieurs de ces livres avec "Que ta chute soit lente", que j'ai aussi adoré, mon article est ici. Depuis j'en ai acheté deux nouveaux, mettant toujours en scène Roy Grace, commissaire de 40 ans, où sa vie personnelle ainsi que professionnelle évolue au sein des livres, et c'est ça qui est aussi intéressant. Je crois bien qu'avant d'avoir acheté "Des enfants trop parfaits", j'en avais acheté un autre, aux bouquinistes de Lyon, endroit où on trouve toujours pleins de lectures sympas. "La mort leur va si bien", roman à droite de la photo, je l'ai acheté à la Fnac il y a quelques semaines. L'autre, à gauche, je l'ai acheté chez Gibert Joseph, librairie lyonnaise située rue des Marronniers, dans laquelle j'adore me rendre, et qui propose pleins de livres d'occasion comme neufs, et pour 3,4€ de moins sur les livres de poche et une dizaine d'euros en moins sur les gros comme celui du milieu. J'ai profité du fait qu'ils avaient des Peter James, dont "La mort n'attend pas", en poche, pour le payer 5,50€. Certes j'ai réalisé une économie que d'environ deux euros, mais c'est mieux que rien, et surtout le livre est vraiment comme neuf. Je ne vous raconte pas trop en détails le résumé des deux romans de James sur cette photo, vous aurez droit à deux articles complets quand je les aurai lus, mais je vous conseille d'ores et déjà de vous lancer chez cet auteur, ça m'étonnerait que vous soyiez déçus. Pour le roman du milieu, "Sujet 375", le résumé m'a fortement influencée, ainsi que le prix, 13€ au lieu de 19. Pas mal je trouve. Je ne pense pas que je l'aurai acheté neuf, mais là, ça valait le coup. Je vous le pitch rapidement. Le Dr Maria Cruz-Banderras ( presque comme Antonio ahah), est spécialiste en chirurgie réparatrice. Tout semble penser qu'elle est promise à un brillant avenir sauf qu'elle va se retrouver accusée de meurtre d'un prêtre catholique. Maria va être interrogée à maintes reprises, et tout espoir semble derrière elle. Atteinte du syndrome d'Asperger, la docteur va tenter de se souvenir de ce qu'il s'est passé grâce à ses facultés mentales. Rien que ça, ça m'a vraiment donné envie. De plus il faut savoir qu'il s'agit du premier tome d'une saga de trois livres, et que les droits ont été achetés par la NBC afin d'en faire une adaptation télé! J'ai trop hâte de voir ça ( bien que je n'ai pas encore lu le livre). Pour le dernier roman, dont la couverture rappelle pas mal celle du livre précédent, il s'agit de "Le crime était signé, ayant reçu le prix du quai des orfèvres 2016 ( c'est écrit dessus...)
J'avais repéré ce livre au BHV Marais lorsque j'étais allée à Paris fin Novembre, et puis je m'étais dit que je le trouverai chez moi, ne voulant pas charger encore plus mon sac ( j'avais fait l'aller retour dans la journée, traitez moi de folle). Je l'ai retrouvé bien sûr et cette fois je l'ai pris. Une histoire de meurtre je pense que vous le devinez, et l'adn ne donne rien, rien de très probant pour la famille ainsi que pour les enquêteurs. Je vous en reparlerai mieux dans un futur article.





"La mort leur va si bien" de Peter James, 7,70€
" La mort n'attend pas" acheté en occasion à 5,50€
" Sujet 375 " de Nikki Owen acheté en occasion à 13€ au lieu de 19
" Le crime était signé" de Lionel Olivier, 8,90€

Commentaires