Les thanatonautes


Une discussion littéraire, un samedi soir de St Valentin. Un ami d'une amie, l'amie en question et moi-même, parlons littérature. L'ami de mon amie nous parle de Bernard Werber et ses livres "Les fourmis" ou "Les thanatonautes". Résultat il me convainc tellement que je pars à la recherche des livres de l'écrivain. Je trouve "Les thanatonautes" aux bouquinistes de Lyon pour 3€. Je l'embarque. Je le commence, et je l'adore. 
Le pitch? Je vous le fais en mille. De la pure science-fiction/fantastique. Sur ce qu'il y a après la mort. Le livre nous conte l'histoire de Michael Pinson, médecin, fasciné depuis toujours par la mort, par ce qu'il y a après la vie. Avec son ami Raoul Razorbak, dont le père a toujours fait des travaux sur la mort, ils conversent durant des heures au cimetière du Père-Lachaise la plupart du temps. De quoi parlent-ils? De la mort bien sûr. Des années plus tard, les deux amis vont se retrouver. Raoul va persuader son ami de participer avec lui à des expérimentations sur l'après-vie. Celui-ci a en effet eu l'aval du président de la république (dans le livre il se nomme Lucinder). Ils travaillent d'abord dans les souterrains d'une prison, où ils testent leurs expérimentations sur des prisonniers consentants. Ceux-ci sont des condamnés à perpétuité et certains préfèrent participer à ces travaux afin de faire avancer la science. Michael va assister à la première expérience,et en voyant le premier cobaye mourir, il va vouloir renoncer. Et puis va finalement continuer. Accompagné de Raoul, et d'Amandine, jeune infirmière, Michael va découvrir petit à petit les mystères de l'au-delà. Après plusieurs tentatives vaines, les sujets mourant durant l'expérimentation, ils vont enfin parvenir à découvrir ce que réserve l'après-vie. Pour cela, avec un système de médicaments dosés correctement, ils vont faire mourir leur cobaye, au début une vingtaine de minutes, et puis vont le ramener à la vie. La personne aura donc eu le temps d'avoir vu une partie du chemin qui mène vers la mort. Ils vont découvrir que ce chemin se fait en six étapes, et vont enfin converser avec les anges. Malheureusement, cette pratique de la thanatonique ne va pas plaire à tout le monde. Une grosse partie des français va se révolter et crier aux meurtres. Le président soutient les opérations, mais le peuple va tout de même se rebeller. Pour tenter de calmer le jeu, Michael et son équipe vont décider de tenter d'envoyer un de leur cobaye au paradis et qu'il revienne vivant, mais en public. Devant une assemblée de peuple et de journalistes, les scientifiques vont se livrer à leur pratique habituelle et vont réussir. Le monde va désormais savoir ce qu'il y a après la vie. 
Les scientifiques vont découvrir qu'en envoyant plusieurs personnes en même temps, ils ont moins de chances de mourir. En fait, dès que la personne se retrouve sur le chemin du paradis, elle traverse la galaxie, et puis six épreuves, mais n'est désormais plus sous forme humaine. Mais sous forme d'éctoplasme, relié à un cordon ombilical. Malheureusement celui-ci peut se briser, donc la personne se retrouve morte. A plusieurs, les ectoplasmes vont pouvoir lier leurs cordons entre eux pour plus de solidité. Les scientifiques vont faire d'incroyables découvertes et vont livrer la vérité au monde. Tout le monde va désormais savoir qu'il est possible pour chacun de faire ce voyage dans l'au delà. 
Des guerres entre différents peuples sur terre ennemis, vont s'affronter sur le chemin de l'après-vie, créant d'énormes dégâts. La thanatonique se retrouve en danger. Le monde entier saura désormais que l'âme est pesée, et que selon les fautes commises durant la vie du défunt, des malus lui seront accordés, et sa réincarnation ne sera pas agréable. Le peuple du monde entier comprend qu'il est nécéssaire de faire de bonnes actions et d'être bon, afin de bénéficier d'une bonne réincarnation. Le bien devient omniprésent. Les guerres cessent. Le mal disparaît. Tout le monde agit par intérêt pour la pureté de son âme. Le monde est déséquilibré. Voilà les effets nocifs de la thanatonique. 


J'ai vraiment adoré ce livre, comparable à aucun autre. Le sujet est délicat, mais l'auteur sait le prendre avec une sorte d'humour et de fantaisie.







Commentaires

Articles les plus consultés