Une place à prendre

Cette phrase est la toute dernière du livre. On voit rien qu'avec cette phrase, toute l'hypocrisie des habitants qui assistent au triste spectacle de Terri Weedon. Mais que s'est t-il passé? Quel est ce livre? Eh bien, il s'agit du nouveau livre de J.K ROWLING: Une place à prendre. Evidemment, ça ne dépasse pas Harry Potter, mais ce livre est tout de même très bien. Bref, Une place à prendre raconte comment la mort de Barry Fairbrother, un notable de la bourgade de Pagford va remuer les esprits de tous les habitants. Sa place est à prendre et plusieurs hommes de familles vont la vouloir. Chaque chapitre du livre prend un point de vue différent à chaque fois, de chaque famille différente. Il y a tellement de personnages, que ce serait un peu dur de tous les énumérer mais je peux essayer sans vous embrouiller l'esprit. Tout d'abord il y a Howard Mollison, qui siège déjà au conseil de la ville. Cet homme de 64 ans au début du roman tient une épicerie. S femme est Shirley et ils ont deux enfants, un très important dans l'histoire, Miles et Patricia. Miles est mariée à Samantha et ont deux filles de 16 et 14 ans: Lexie et Libby. Howard propose donc à son fils de se présenter pour la place libre. Ce qu'il va faire. Entre Samantha et Miles, les relations sont assez difficiles, d'autant plus que Shirley n'aime pas beaucoup sa belle-fille. Colin Walls, proviseur adjoint du lycée de Pagford va également se présenter. Sa femme Tessa est conseillère d'orientation dans le même lycée où leur fils Stuart alias Fats est inscrit. Les relations entre Fats et ses parents sont assez difficiles. Il voue une haine profonde envers son père et le fait savoir à tous. Son meilleur ami est Andrew Price alias Arf. Andrew est assez complexé par son physique et il aime secrètement Gaia Bawden, nouvelle arrivée à Pagford. Andrew a un frère, Paul et ses parents sont Simon et Ruth. Simon est très violent, méchant, masochiste avec sa famille. Il n'hésite pas à les frapper lorsqu'il se sent vulnérable. Je crois que c'est le personnage le plus détestable du roman. Lui aussi va se présenter malgré l'hostilité que les habitants de Pagford lui vouent. Ruth essaie par tous les moyens de ne pas faire s'énerver son mari, se tait, n'ose rien dire. C'est selon moi le personnage le plus pacifiste et soumis avec Tessa peut être. Il y a également Gavin Hughes qui est un personnage qu'on a du mal à cerner, qui sort plus ou moins avec Kay Bawden, la mère de Gaia. C'est à " cause de lui" que Gaia et sa mère sont parties de Londres pour s'installer ici. Et Gaia le fait remarquer continuellement à sa mère. Kay Bawden est assistante sociale et va s'occuper de la famille Weedon dont la mère Terri est toxicomane, élève plus ou moins sa fille Krystal 16 ans dans le même lycée que Andrew, Stuart et Gaia. Krystal est bien obligée de s'occuper de son petit frère, Robbie, 3 ans et demi dont sa mère est incapable de s'en occuper plus de deux secondes. Krystal a une vie très difficile et tout le monde la juge sur sa mère et lui font une mauvaise réputation. Cependant Krystal est quelqu'un de sensible, qui essaye, ou plutôt qui crie sur sa mère pour qu'elle arrête de se droguer, d'autant plus que Terri est prise en charge pour la 3ème fois dans un programme de désintoxication à la clinique Bellchapel. Parminder est son médecin traitant et elle et son mari Vikram, ont trois ou quatre enfants. Sukhvinder est l'une d'entre elles et, est dans la même classe que les trois quatre autres ados: Andrew, Stuart, Krystal et Gaia qui va devenir sa nouvelle meilleure amie. Sukhvinder ne comprend pas comment une fille aussi jolie que Gaia et adulée de tous a pris sous son aile celle que tout le monde insulte. Ce que ne savent pas les élèves de la classe de Sukhvinder c'est que ces insultes la blessent au plus profond d'elle même et qu'elle se mutile. Sa mère ne se rend compte de rien et continue d'être sèche et incompréhensive avec elle. Car Sukhvinder est moins intelligente, plus timorée, plus tête en l'air que sa fabuleuse soeur et que son frère. Elle vit complètement dans l'ombre de ses frères et soeurs. Ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'à la fin du roman, elle va devenir une véritable idole dans la ville. Mais pas pour une raison heureuse. D'ailleurs, elle se remettra difficilement de cet incident... Je ne vous en aconte pas plus, j'ai oublié de mentionner des personnages mais il y en a tellement.


Avis: C'est un livre super qui montre véritablement les faux semblants, l'hypocrisie des habitants, des parents surtout envers leurs enfants qui sont malheureux. Ceux-ci vont d'ailleurs se venger... Après avoir fini le livre, on se rend compte que tout au long du livre, on a été manipulés, pris pour des imbéciles et véritablement, que l'on a assisté à une hypocrisie hors du commun. Par exemple, la seule chose qui importe à ceux qui veulent se présenter, ce n'est pas la mort de Barry, qui en apparence choque tout le monde, mais, "grâce à cela, quelqu'un d'autre prendre sa place" Krystal Weedon, est je dirai celle dont la mort de Barry affecte le plus. 

Destiné: A tous sauf aux plus jeunes car il y a quelques scène "d'amour" entre Krystal et Andrew... Mais bon rien de bien méchant. 

Prix: 24€
Pages: 680


Commentaires

  1. Je suis moi aussi une fan de lecture & ton blog est super pour dénicher des trésors!

    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super gentil Anha merci beaucoup! J'ai un peu délaissé le blog mais je vais le reprendre!

      Supprimer
  2. Je suis actuellement en train de le lire et j'accroche vraiment bien ! J'ai toujours aimé le style d'écriture de J.K. Rowling dans les différents Harry Potter alors je savais que j'allais accrocher sur son nouveau livre.

    RépondreSupprimer
  3. Il me dit vraiment bien celui la ! J'adore JK Rowling

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés