Il était deux fois


Après avoir lu le Dicker, j'ai enchaîné directement avec le dernier Franck Thilliez que m'a prêté ma tante. Je les ai tous lus, et j'essaye toujours d'être à jour le plus possible, adorant l'auteur. J'ai donc bien repris le rythme avec la lecture de deux livres brochés, chose rare chez moi, en lisant quasiment exclusivement si on m'en prête. Ce livre-ci "Il était deux fois", avec la très particulière couverture dont le titre est écrit à l'endroit et à l'envers, est une référence à deux romans précédents "Le manuscrit inachevé. En effet dans ce livre-ci dont Thilliez racontait l'histoire d'un auteur écrivant sur une autrice (double mise en abyme), il manquait des pages à ce fameux manuscrit, d'où le titre. Eh bien ces fameuses pages sont retrouvées dans ce roman, et il y a un gros lien avec l'auteur Caleb Traksman du "Manuscrit inachevé". Donc je vous conseille de le relire, ou alors il faut avoir une bonne mémoire, ce qui je pense est mon cas. 

Dans ce roman donc, se déroulant à Sagas une petite ville peu attrayante située en montagne, m'ayant fait passer à Moutiers ou Ugine vers chez moi en Savoie, on suit Gabriel Moscato, ancien lieutenant de gendarmerie. Je dis ancien car l'histoire se déroule en 2020, et l'homme est persuadé d'être en 2008, ayant oublié douze années de sa vie. Il se réveille dans une autre chambre d'hôtel, que celle dont il se souvenait, il a vieilli, les gens lui sont hostiles, et des oiseaux pleuvent sur Sagas. Pleins d’événements plutôt très étranges qui vont secouer notre héros. En 2008, Gabriel avait perdu sa fille, ayant disparu dans la nature, que l'on a jamais retrouvée. En 2020, il n'y a pas eu d'avancée, et il va tenter de comprendre pourquoi il a oublié tant d'années de sa vie. Il va tout de suite contacter Paul, son ami et équipier, mais celui-ci est froid avec lui en lui disant clairement de dégager. Gabriel comprend qu'ils ne sont plus amis, et qu'il avait disparu de Sagas depuis des années. Il va rencontrer plusieurs personnes afin de tenter de comprendre d'où il vient, et surtout savoir où il s'était arrêté sur la recherche de sa fille Julie douze ans auparavant. Aidé du patron de l'hôtel lugubre où il a séjourné, de Paul finalement, et de preuves trouvées il va peu à peu rétablir son passé. 

Le jour même, où il se réveille persuadé d'être en 2008, une femme est retrouvée assassinée, probablement violée également. Il prie de toutes ses forces que ça ne soit pas sa fille. Aidé de Paul à qui il va expliquer ce qui lui arrive et malgré leurs différends, Paul ayant épousé l'ex-femme de Gabriel, et ce dernier ayant méchamment agressé Paul des années auparavant, tous deux vont tenter de remonter la piste de l'assassin de cette femme. Ils vont trouver des indices concernant l'adolescence de Julie, avant sa disparition, les menant jusque dans le Nord de la France où Gabriel habite désormais, en Belgique, en Bretagne mais également en Pologne. Ils vont tomber sur un trafic d'humains pour satisfaire la curiosité malsaine d'hommes riches, dans le style du "Manuscrit inachevé"... Gabriel garde espoir malgré tout, même si les recherches l'amènent à penser que sa fille est bel et bien morte... 

Avis: Un livre haletant comme toujours, surtout avec un début comme celui-ci qui nous amène à nous demander si Thilliez n'a pas mêlé du fantastique à son roman, et si Gabriel n'a pas été projeté directement en 2020. On veut nous aussi savoir ce qui est arrivé à cette adolescente alors fille de lieutenant de gendarmerie que l'on a jamais retrouvée. Une ambiance toujours aussi dérangeante et froide, montrant les plus gros vices humains.



"Il était deux fois" de Franck Thilliez, 22,90€

Commentaires