L'homme idéal existe. Il est québécois.

Une petite lecture légère et sympathique après "Bluebird", avec l'autre livre de Diane Ducret que je possède. J'avais découvert l'autrice avec "La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose", que j'avais beaucoup aimé. Cette lecture était une autobiographie romancée, et celui-ci est un peu pareil. Ce petit livre lu en très peu de temps, raconte une période dans la vie de Diane Ducret, dans laquelle elle est dans une vide relationnel et ne croit plus trop en les hommes.
 Jusqu'à ce qu'elle rencontre Gabriel, un québécois qu'elle va aller voir chez lui au Canada durant une semaine. Après une rencontre en France, l'autrice est invitée chez l'homme qu'elle apprécie pour passer une semaine. Mais cette semaine ne va pas se passer comme prévue... 
Le fils de l'homme dans les pattes, un gouffre au niveau de la communication avec les expressions typiquement québécoises, Diane va se retrouver dans quelques drôles situations. Elle va en apprendre plus sur l'homme qu'elle apprécie bien, dans son habitat naturel. 
Abordé toujours en légèreté et avec humour, j'ai beaucoup ri lors de cette lecture, bien qu'elle n'était pas toujours drôle. 

Avis: Un petit livre bien drôle, que je vous conseille vivement, sur une période charnière et difficile dans la vie d'une femme. On en apprend plus sur elle, sur un des aspects de sa vie, que très peu, voire pas du tout, évoqué dans "La meilleure façon de marcher..." Cela m'a redonné fortement envie de lire d'autres livres de l'autrice, que j'aime vraiment beaucoup. Sans jamais dramatiser sa situation, les situations et événements de sa vie sont toujours dépeints avec beaucoup d'humour, de légèreté et ça fait du bien!


"L'homme idéal existe. Il est québécois", 6.90€

Commentaires

Articles les plus consultés