Le prisonnier du ciel

Après avoir lu du Laura Kasischke, j'avais très envie de me replonger dans l'univers de Zafon que j'aime tant. J'ai découvert l'auteur espagnol lorsque je commençais le lycée, avec ses œuvres
 "Marina " et "L'ombre du vent". J'ai tellement été transportée. Issus de la trilogie du cimetière des livres oubliés ces deux romans à tendance fantastique m'ont fait du bien. On y parlait d'un immense bibliothèque cachée aux yeux de tous, au sein de laquelle chaque personne pouvait sauver un livre qu'il affectionnait. J'avais tellement aimé ces deux romans, et je me suis rendue compte que je n'avais jamais lu le dernier qui est "Le prisonnier du ciel". 
C'était également le dernier de ma collection qu'il me restait à lire, après avoir relu "Le prince de la brume" et après avoir adoré "Le palais de minuit" l'année dernière. Pour "Le prisonnier du ciel", l'histoire se déroule à Barcelone entre 1939 et 1960 avec deux histoires se partageant dans le récit. Une première à la fin des années 50, avec un homme Daniel Sempere, travaillant avec son père dans une librairie. Un jour il voit un drôle d'homme débarquer dans sa librairie, lui confiant un livre devant être remis à Fermin, employé de Daniel. Ce dernier ne comprend pas qui est cet homme, il le suit pour en savoir plus. Le second récit se situe à la fin des années 30 dans lequel on suit plusieurs hommes emprisonnés dans une prison sur le mont Montjuic pendant le régime franquiste. Fermin Romero de Torres devient prisonnier et fait la connaissance de David Martin, littérateur et écrivain, et du docteur Sanahuja. Tous ces compagnons sont mis à l'écart de la société, car ils représentent une menace pour le régime franquiste. 
 Il va vivre plusieurs moins dans ces conditions atroces, et va trouver une solution pour en sortir. Ce Fermin est le même que l'employé de Daniel Sempere fils du libraire des années plus tard. Toute une énigme plane sur un manuscrit écrit dans cette prison, ayant une influence sur la vie de Daniel Sempere. Les deux époques se rejoignent, des secrets sont révélés. 

Avis; Etant fan de l'univers de Zafon j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver se plume, contenant un mélange d'historique, de romantique, de mystique et de fantastique. L'histoire nous prend en haleine, on veut en savoir plus, connaître le sort qu'ont subi ces prisonniers du ciel. 


"Le prisonnier du ciel" de Carlos Ruiz Zafon, 7.50€


Commentaires

Articles les plus consultés