Le palais de minuit

Après vous avoir parlé du premier tome du cycle de la brume à savoir " Le prince de la brume", je vous parle cette semaine du second tome " Le palais de minuit". L'histoire se déroule cette fois-ci à Calcutta, ville géante d'Inde. C'est d'ailleurs je crois la première fois que je lis un roman se déroulant là-bas. 
Nous sommes en 1916. Ben est un jeune garçon de bientôt seize ans, vivant dans un orphelinat de la ville, dirigé par un brave homme Thomas Carter. Ben a des amis, avec qui il forme la "Chowbar society",  groupe secret dans lequel ils ont juré de s'aider les uns les autres, ainsi que de partager leurs connaissances aux autres, afin d'être le mieux armés le jour où ils devront affronter le monde seuls. En effet, à leur seize ans, ils devront quitter l'orphelinat et se débrouiller. Ils se réunissent dans une vieille maison, prétendument hantée, qu'ils appellent " le palais de minuit". Au début de l'histoire, on apprend que Ben a été amené tout bébé à l’institution St Patrick, afin d'être confié à Carter, par une vieille dame qui lui a dit dans une lettre d'en prendre soin jusqu'à atteindre l'âge de seize ans, et de surtout de ne pas le faire approcher par un certain Jawahal lui voulant du mal. 
Carter a tenu sa promesse, et il a toujours veillé sur ces enfants qu'ils considèrent un peu comme les siens. Une nuit, alors que les six membres de la Chowbar society s'approchent de leurs seize ans, Ben aperçoit une fille dans l'orphelinat. Il va aller lui parler, et elle va leur livrer son histoire. Sa grand-mère et elle n'ont cessé de déménager afin de la protéger, mais elle n'a jamais su de quoi. Ses deux parents sont morts, et a toujours vécu avec sa grand-mère. Sheere, cette jeune fille est en fait la soeur jumelle de Ben. Les deux jeunes gens vont l'apprendre de la bouche de Aryami la grand-mère des jumeaux. Tous les membres de la société vont se voir embarquer dans une effrayante épopée dans laquelle ils vont tâcher de comprendre pourquoi Jawahal veut absolument s'en prendre à Sheere et Ben. 

Toujours dans la même lignée que "Le prince de la brume", "Le palais de minuit" mêle réalisme et fantastique pour une atmosphère mystique.


"Le palais de minuit" de Carlos Ruiz Zafon, 6,60€



Commentaires

Articles les plus consultés