L'art et la manière de conclure en beauté

Je vous en parlais dans mes nouveautés du moment, du dernier né de Lauren Weisberger, auteure célèbre pour avoir écrit "Le diable s'habille en Prada". J'avais très envie de changer de genre de lecture après "D'après une histoire vraie", récit assez compliqué psychologiquement. 
Je n'avais pas lu de livre type comédie depuis un moment du coup c'était l'occasion. 
Après avoir exploré le monde impitoyable de la presse féminine, de la richesse, de la jet-set dans ses autres romans, on passe désormais au monde tout aussi séducteur du tennis. 
En effet, c'est une des passions de l'auteure, qu'elle a choisie pour ce livre-ci dont j'ai compris le titre qu'à la fin. 
On va donc suivre Charlotte Silver, dite Charlie, 25 ans, professionnelle dans le monde de la balle jaune depuis 10 ans. Toujours encouragée par ses parents, jamais poussée, cette décision a été la sienne et elle se bat depuis des années pour gagner le plus grand nombre de récompenses. 
Entraînée depuis 10 ans par sa coach de toujours Marcy, femme très gentille qui ne la pousse pas suffisamment, Charlie décide de se passer d'elle et de faire appel à un homme très connu de ce monde, Todd Feltner, ayant remis sur pieds de nombreux grands tennismen. 
Charlie sera donc la première femme qu'il coachera. Notre héroïne fait donc tout pour aller le plus loin possible, coachée par cet homme impitoyable, managée par son grand-frère Jake duquel elle est très proche, entourée de son père, aidée de Dan, qui est son adversaire à l'entrainement... 
Charlie a toutes les clés pour réussir. S’entraînant ardemment chaque jour dans une multitude de villes du monde, au rythme des tournois, le Grand Chelem, Roland-Garros, l'US Open, Wimbledon, l'Open d'Australie, Charlie donne tout pour être la meilleure. 
Ses efforts et sa détermination payent, gagnant peu à peu le haut du classement et enchaînant les victoires. Elle sort plus ou moins avec un beau gosse du tennis, Marco, un espagnol que tout le monde s'arrache et qui l'a pourtant choisie elle. Ils se voient peu étant donné le rythme infernal de leurs vies, elle doit mener de front pas mal de choses, d'autant que la presse va commencer à parler d'elle. 
Entre rivalités féminines sur le court, espoirs, déceptions, efforts acharnés et vie de palace, Charlie doit rester concentrée. Mais est-elle vraiment heureuse?

Avis: Une lecture réalisée très rapidement, que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. J'ai découvert de nombreux aspects du monde du tennis, qui à première vue ne m'intéresse pas, mais qui au long de cette lecture m'ont interpellée et vraiment intéressée. La patte de Weisberger est là, et j'ai pris beaucoup de plaisir à la retrouver. L'auteure ne nous montre jamais uniquement la partie rose du sujet qu'elle a choisi, mais nous en partage tous les aspects.


"L'art et la manière de conclure en beauté" de Lauren Weisberger, 7.90€

Commentaires

Articles les plus consultés