L'élégance des veuves

Un petit livre qu'une amie m'a prêté de Alice Ferney, auteur dont je n'avais alors jamais entendu parler. Autrice française, "L'élégance des veuves" est son second roman, écrit en 1995. Dans ce petit roman, l'autrice nous montre plusieurs générations d'une même famille, avec comme point commun, les naissances. Les naissances toujours très nombreuses qui montre que la femme ne fait que féconder, pour donner des enfants qui se marieront, qui partiront, qui mourront. Un cycle de vie inlassable, dans lequel les femmes sont fortes. Elles portent huit, dix enfants, les élèvent, mais les voient partir aussi. 
J'ai rarement lu ce genre de romans, où la naissance est au coeur de tout, où les femmes ont le rôle de porteuses de vie, au détriment de leur santé souvent. On suit donc au début du récit, Arthur et Julie Bourgeois ayant cinq filles. L'une d'entre elles s'appelle Valentine. Cette dernière va se marier avec Jules. Ils eurent huit enfants, qui ne survécurent pas tous. Jules meurt rapidement, et Valentine doit élever seule ses enfants. Un de ses fils, Henri, se marie avec une cousine, Mathilde avec laquelle ils ont dix enfants. L'arbre de vie s'étend donc encore plus. Mathilde a une très bonne amie, Gabrielle, qui elle aussi porte enfants sur enfants. Des vies faites de douleur, durant les grossesses, de bonheur, de tristesse, de deuils, de mariages... 
Un reflet de la société du XXème siècle en somme.

Avis: Un livre qui se lit très rapidement, où le lecteur découvre le cycle infernal de la vie, dans lequel la femme assume tout, met sa santé en danger dans le but de se reproduire. Un reflet assez froid de la grossesse, même si celle-ci est souvent source de bonheur.



"L'élégance des veuves" de Alice Ferney, 6.70€

Commentaires