Le temps est assassin

Michel Bussi étant l'un de mes auteurs préférés, lorsque j'ai vu son nouveau livre en première place dans la maison de la presse où je vais, je me suis jetée dessus. Il s'agit du cinquième roman de l'auteur que je lis, et je suis toujours autant emballée par ses écrits. Après "Un avion sans elle", "Nymphéas noirs" "Ne lâche pas ma main" et "Maman a tort", c'est au tour de "Le temps est assassin" de m'avoir complètement séduite. Cinq romans lus, tous adorés, il faut le faire quand même... 
Pour cette histoire-ci de plus de 600 pages, lue en quelques jours, la Corse est à l'honneur. Clotilde, 42 ans, revient sur les lieux du drame qui a vu mourir ses parents et son frère lors d'un accident de voiture, vingt-sept ans auparavant. Elle est la seule survivante, et c'est la première fois qu'elle revient dans cette ville sur les traces de son passé. Elle y amène son mari Franck et sa fille Valentine, mais tous deux ne réussissent pas à comprendre l'ampleur de la peine de Clotilde. Ils vont loger au camping dans lequel elle était adolescente, avant que sa famille ne meure. Le roman est composé d'une alternance d'époque puisqu'un chapitre sur deux, on y retrouve notre Clotilde du présent quarantenaire en 2016, et le chapitre suivant, Clotilde ado âgée de 15 ans, lors du dernier été qu'elle a passé en Corse avant la tragédie. De cette façon-là, on apprend toujours de nouveaux éléments sur ce drame qui n'était en fait pas un accident... Clotilde va s'en rendre compte, grâce à une lettre lui étant adressée de la part de sa mère. Censée être morte dans l'accident. Va commencer une véritable quête de la vérité pour Clotilde mêlée d'angoisse et de hâte. Grâce à des personnes ayant été avec elle ce fameux été, ainsi que de ses grands parents qu'elle n'avait pas revus jusque là, elle va tenter de percer à jour la vérité. Entre passé et présent, le lecteur va en apprendre toujours plus, allant de surprises en surprises et des rebondissements à n'en plus finir. Bussi réussit complètement à nous surprendre avec une fin inédite et insoupçonnable, ce qui fait le talent de cet écrivain. 

Avis: Un thriller épatant, qui réussit à transporter le lecteur dans les lieux décrits, dans une Corse où omerta et secrets de polichinelle cherchent à tout prix à rester dans le tiroir. Clotilde se lance dans une grande aventure dans sa quête de vérité, et une personne en particulier n'est pas particulièrement ravie...


"Le temps est assassin" de Michel Bussi, 8,20€

Commentaires

Articles les plus consultés