Macbeth

"Macbeth" est la quatrième pièce que je lis de Shakespeare de mémoire. Après "Le songe d'une nuit d'été" et " Hamlet" que j'ai joués au lycée, "Le Roi Lear" que j'ai lu également, je me devais de lire le fameux "Macbeth". Je l'ai trouvé en occasion chez Gibert Joseph, et l'édition est celle de Yves Bonnefoy, ayant été habituée à ce traducteur pour "Hamlet". La raison principale était le fait que je ne lis plus trop de théâtre ces derniers temps, et je voulais pallier le manque. Et aussi, je voulais voir le film avec Marion Cotillard, mais avant je voulais lire l'oeuvre. Ce n'est pas du tout la pièce que j'ai préférée, je crois que c'est d'ailleurs une de celles que j'ai le moins aimé. La raison principale est le fait que j'ai eu du mal à la comprendre... Pourtant, ce n'est pas la première pièce classique que je lis, mais j'ai trouvé l'écriture vraiment très soutenue et classique, et l'histoire pas franchement passionnante à mon goût, je précise. J'ai 100 fois préféré "Hamlet". C'est pourtant une des pièces de régicide les plus connues qu'il existe. Un classique de Shakespeare et du théâtre élisabéthain.
L'histoire en bref: Hamlet est thane ( terme d'honneur chez les anglos-saxons, que le roi accordait à certains de ses compagnons d'armes), mais une prophétie de trois sorcières va le voir roi. Du coup, il va assassiner l'actuel roi afin de prendre sa place. Sa femme, la fameuse Lady Macbeth va aider son mari à réaliser ce crime et à le dissimuler. Néanmoins, cet acte va toujours rester ancré dans l'esprit des époux, et ils vont peu à peu sombrer dans la folie. Macbeth va finir roi, mais non sans y laisser des plumes. Il s'agit d'une des plus fameuses pièces de Shakespeare, les rôles de Macbeth et Lady Macbeth ayant été interprétés, et étant considérés comme deux des plus beaux rôles au théâtre. Je dois dire que je ne comprends pas trop. Je préfère de toute façon les pièces plus contemporaines ou les vaudevilles comme les Jarry, Ionesco ou Feydeau. Bien sûr, c'est toujours bien de connaître ses classiques, mais de là à tous les lire...



"Macbeth" de Wiliams Shakespeare, traduction et édition de Yves Bonnefoy, 2€


Commentaires

Articles les plus consultés