Une saison à la petite boulangerie

Attention spoil. Il s'agit de la suite de "La petite boulangerie du bout du monde", si vous ne l'avez pas lu, et que vous souhaitez le début de l'histoire, ne lisez pas cet article. Après vous pouvez bien sûr tout de même le lire sans avoir lu le premier tome, mais vous n'aurez pas toutes les clés en main c'est dommage. Comme j'avais beaucoup aimé le premier tome, j'avais très envie de lire la suite. Je l'ai acheté début mars dans l'optique de ne pas le lire tout de suite, puis le confinement est arrivé, et je me suis dit que ce serait la bonne période pour m'y plonger. En effet, je vous ai proposé récemment une vidéo sur cinq livres feel-good, en cette période pas facile, et j'avais mis le premier tome dedans. 
On y suit donc toujours Polly Waterford, jeune femme d'une trentaine d'années, qui dans le tome précédent avait aménagé depuis quelques temps sur l'île de Mount Polbearne, sept cent et quelques habitants pour changer de vie suite à un échec amoureux et professionnel. Elle y a découvert une nouvelle vie, a repris la boulangerie du village, et a séduit un américain apprenti apiculteur du nom de Huckle. Elle coule des jours heureux dans sa nouvelle existence. 

Le tome 2 commence avec Polly habitant dans un phare qu'elle a acheté à la fin du premier tome. 
Son ancienne propriétaire Mme Manse meurt, qu'elle avait convaincue de prendre sa retraite et d'aller habiter chez sa soeur. Sa soeur est donc l'héritière de la boulangerie, et son fils se mêle de l'histoire en s'imposant chez Polly et en épluchant les comptes du commerce. Celui-ci n'est pas assez rentable à son goût, veut commander en gros, et sous plastique. Un horrible personnage qui vient briser le quotidien tranquille de notre héroïne, et envisager une qualité de produits discutable.... 
Jared, son employé est démuni face à la situation, l'emploi de Polly étant menacé. La femme de Tarnie, le pêcheur avec qui Polly a eu une aventure revient sur l'île après être partie un moment, et se rapproche de Polly. Cette dernière n'ose lui dire que son défunt mari et elle ont eu une aventure. 
Le frère de Huckle débarque, ayant besoin de prendre l'air de sa vie de fermier. Il couche avec Selina la femme de feu Tarnie et met le bazar.
Alors qu'il a une femme aux Etats-Unis...
Du côté du couple de notre boulangère cela devient compliqué. Huckle doit repartir pendant un temps indéfini avec d'aider sa compagne dans une nouvelle entreprise. Polly ne peut même plus compter sur la compagnie de son macareux Neil, qu'elle a décidé de relâcher sur conseils de Patrick le vétérinaire. Du côté de leurs riches amis respectifs, Reuben et Kerensa, les choses vont mal. Reuben a perdu sa fortune et ils doivent déménager... Notre apprentie boulangère va devoir faire des choix, et voir sa vie bien changer...

Avis: Une lecture sympa et agréable, qui n'a cependant pas été à la hauteur du premier livre j'ai trouvé. Peut être parce que l'histoire était déjà installée après des épreuves traversées par notre héroïne, l'auteur a du écrire de nouvelles mésaventures pour continuer la saga, mais j'ai moins été emballée. Je n'ai pas grand chose à reprocher à Polly, c'est juste que certains personnages, même beaucoup pour être honnête n'ont pas été d'un grand soutien pour elle, et n'ont pas été appréciables.
Je pense tout de même acheter le dernier tome plus tard dans l'année.



Commentaires

  1. J'ai beaucoup aimé les trois romans. J'ai préféré le premier c'est sur et j'ai bien apprécié lire Noël à la petite boulangerie

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés