Jamais deux sans toi

Je vous ai parlé un peu de cette lecture dans mon dernier article, en vous disant que j'avais craqué sur cette jolie couverture dans une superbe librairie de Venice Beach. Ayant adoré "Avant toi" que j'ai d'ailleurs mis dans mon Top 15 ce n'est pas pour rien, je voulais vraiment lire d'autres livres de l'auteur ( j'ai d'ailleurs "Après toi" qui m'attend). Les couvertures des éditions Penguin envoient vraiment du pâtée! Elles sont plus chères mais bon... 
Si vous aimez les romans type "apprentissage" vous aimerez celui-ci. L'histoire: Jess Thomas est une mère de famille célibataire élevant ses deux enfants, Nicky, qui est en fait le fils de son ex-mari qui les a quittés, et Tanzie. Nicky est un jeune ado persécuté par tous, parce qu'il est différent. Il se met en effet du mascara et de l'eye-liner, ce qui fait qu'il est le souffre-douleur. Il va même aller à l'hôpital, ce que Jess doit gérer en plus des très importantes capacités de sa fille en mathématiques. Tanzie, âgée de dix ans est en effet brillante en maths, et elle va se faire offrir l'opportunité d'avoir une bourse scolaire, afin d'étudier au sein d'un collège avec un bon département de mathématiques. 
C'est une chance incroyable d'autant que Jess n'a pas les moyens, étant femme de ménage et barmaid. Elle travaille beaucoup, fait tout pour que ses enfants soient heureux, qu'ils sentent le moins possible l'absence de leur père, mais c'est difficile. Un jour, alors qu'ils doivent partir jusqu'à Aberdeen en Ecosse en voiture, afin que Tanzie passe le concours pour la bourse, Jess va se faire arrêter par la police. Elle n'est donc plus capable de mener sa petite famille jusqu'à Aberdeen. 
Heureusement, Ed Nicholls, l'un des hommes chez qui Jess travaille, va décider de les y amener au sein de son Audi. Travaillant dans une grosse boite, il a les moyens, et va faire profiter de son moment de gentillesse à toute la famille. Sa situation n'est pas non plus des plus joyeuses vu que ses histoires de coeur se sont toujours soldées par un échec, et il est accusé d'une grave faute au sein de sa boite où il risque la prison. Jess va au début refuser, la proposition de Ed, n'acceptant jamais la charité, puis va finir par accepter. On va suivre cette drôle de famille durant toute leur épopée jusqu'en Ecosse, ainsi que leur retour. Entre heures de voiture, silence, rigolades, nuits dans des motels, ce roman ouvre la voie à ce drôle de duo composé de Jess et Ed qui vont finalement bien s'entendre, bien que les différences au niveau de la classe sociale ne soient pas si faciles à surmonter. 
Je ne vous en dis pas plus mais l'histoire est très drôle, parfois triste avec une pointe d'humour, et toujours fraiche et intéressante. Bien que le roman est en anglais, la compréhension de l'histoire n'est pas difficile, et on a du mal à lâcher tout ce petit monde.


"One plus one" ou "Jamais deux sans toi" de Jojo Moyes, 16$


Commentaires

Articles les plus consultés