En même temps, toute la terre et tout le ciel

Ca faisait bien longtemps que je ne vous avais plus présenté un livre japonais. Voilà des semaines que je lis des livres américains pour la plupart, et revenir à la littérature japonaise m'avait manqué. Parce que les japonais écrivent différemment c'est indéniable. Ils sont plus pudiques que nous occidentaux, ont une mentalité différente, ce qui transparait dans leur littérature et j'adore ça. Vous n'êtes pas sans savoir que je suis une fan inconditionnelle de Haruki Murakami, et le livre dont je vais vous parler aujourd'hui se rapproche quelque peu de son univers onirique et fantastique. Mais d'abord, pour être plus honnête, l'auteur est américano-japonaise. Son univers n'est donc pas complètement aussi fou que celui de Murakami, mais on peut y retrouver une même fantaisie. Il y a deux personnages principales dans ce roman: Naoko et Ruth. Naoko est une adolescente japonaise vivant des évènements pas très faciles, son père ayant essayé plusieurs fois de mettre fin à ses jours, étant la risée de sa classe et d'autres péripéties. Un jour, elle décide d'acheter un livre, "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust, roman dont elle ne comprend pas le titre, et va commencer à y consigner sa vie. Ce carnet va devenir son journal et elle va tout raconter sans fards. Un jour, ce même carnet se retrouve dans un sac plastique de l'autre côté du Pacifique, au Canada, découvert par Ruth une femme d'une quarantaine d'années. Ruth vit sur une petite île avec son mari Oliver et ce carnet va littéralement changer sa vie. Elle est plus ou moins écrivain et n'a rien écrit depuis longtemps, mais ce cahier, chargé de l'histoire de cette jeune fille inconnue va la bouleverser. Elle va découvrir Naoko, va se prendre d'affection pour une personne qui en fait, n'est peut être même plus de ce monde, ayant découvert le carnet après le tsunami, et Naoko n'est peut être donc plus de ce monde. Ruth s'interroge beaucoup sur elle, cherche des renseignements et tente de savoir si elle est toujours vivante, ainsi que son père, ayant essayé plusieurs fois de se suicider. Ruth va découvrir des informations sur la vie du grand oncle de Naoko, et va vouloir les lui transmettre mais oublie bien vite qu'elle ne peut pas. Ces informations en question, vont peut être changer l'histoire de la jeune fille à travers ce carnet. Ruth va même découvrir de nouvelles pages du journal écrites, ne l'étant pas le jour précédent. Quand je vous disais que c'était un peu fantastique… On y retrouve la part onirique de Murakami, où le lecteur ne sait jamais vraiment s'il s'agit de la réalité ou si le personnage rêve, c'est vraiment intéressant. Nao est une jeune fille passionnante, très proche de son arrière grande tante Jiko âgée de 104 ans, nonne bouddhiste dans un monastère, chez qui elle va rester tout un été avant de reprendre les cours et de continuer de se faire harceler. 

Avis: Ce roman est une vraie leçon de vie, Nao vit des choses vraiment difficiles et Ruth est très compatissante voire trop obnubilée par ce qu'est devenu Nao. Ce sont deux personnages touchants et Nao est très étonnante. On peut blâmer un peu ses choix surtout à la fin, mais j'ai adoré ce livre et j'ai hâte de lire d'autres livres du même auteur, et même des romans japonais tout court. Et je viens de réaliser qu'en fait, le personnage de Ruth et l'auteur ont le même prénom et qu'il pourrait bien s'agir d'une sorte de transposition d'elle-même, et l'histoire prend donc un autre sens… 


"En même temps, toute la terre et tout le ciel" de Ruth Ozeki, 9,10€

Commentaires

Articles les plus consultés